Déception fraternelle (ANTON)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déception fraternelle (ANTON)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 128

Celeb + © : Lily James + redmoon (vava) + ASTRA/redmoon (signature)

Points : 80



ce message a été posté le Mar 28 Mar - 13:48

Déception fraternelle
Whishaw Anton
&
Whishaw Délia
Il est midi, je me lève tout juste après avoir été de garde cette nuit. En rentrant chez moi, je n'ai ni eu le temps de me laver ni de me débarrasser de mon t-shirt, trop épuisée pour faire quoique soit. Je file donc dans la salle de bain m'enlever l'odeur d’hôpital qui est restée accrochée sur mes habits et mes cheveux. C'est une odeur forte, aseptisée, dans les premiers jours de mon internat, j'ai eu du mal à m'y habituer mais finalement c'est la seule chose qui soit la même jour après jours, c'est un peu comme un point de repère. Mais une fois rentrée chez moi, je me douche car si elle ne me dérange plus, je sais pertinemment que ce n'est pas le cas de tout le monde et aujourd'hui je sors rendre visite à Anton.

Après m'être lavée, je me coiffe, m'habille et file choisir les chaussures les plus confortables possible. Je me doute que ma visite ne va pas être appréciée et il me faut donc être bien pour pouvoir faire face à mon grand frère. Il n'y a pas eu ces dernière années, une conversation entre lui et moi sans que ça crie ou qu'on se vexe mutuellement. J'aime Anton, ce n'est pas le problème, c'est même lui qui connait le moindre de mes secrets, c'est à lui que je me suis confiée sur mes problèmes de couple quand Nathan m'a giflé, c'est aussi lui qui a été le premier à savoir pour mon entré à Brown mais depuis la mort de notre mère notre relation est devenue tendue. Je me prépare donc mentalement à une énième dispute surtout que j'y vais pour lui parler de Sutton, notre petite sœur.

Il ne m'a pas fallu longtemps pour arriver à Crystal River, je me gare devant sa maison. J'ai toujours aimé ce qu'il en a fait, elle est propre et semble être accueillante et chaleureuse, tout le contraire de l'appartement en l'occasion que je partage et qui est bien trop sombre et en désordre pour s'y sentir bien. J'admire pendant quelques secondes son jardin avant de prendre une grande inspiration et sonner à sa porte, anxieuse de sa réaction mais bien déterminée à avoir une discussion sur le comportement de Sutton.

_________________


once upon a time


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 232

Celeb + © : Boyd Holbrook (c) Avengedinchains

Points : 313



ce message a été posté le Mar 28 Mar - 23:20

Déception Fraternelle
DELIA & ANTON.
Le soleil, grand astre suprême, atteignait son paroxysme, illuminant les plaines d'ores et déjà teintées des couleurs du printemps. Ses rayons d'une puissance phénoménale, plongeaient l'environnement dans une frénésie suffocante, à peine supportable. Filtrant avec ardeur à travers les vitres épaisses, ils irradiaient d'une façon aveuglante, immergeant ainsi l'ensemble de la maisonnée dans une fournaise presque oppressante. Les fenêtres, entièrement ouvertes, laissaient s'engouffrer une brise agréable et plus que bienvenue, en un torrent d'air frais des plus revigorants. L'oxygène ambiant ainsi renouvelé, chaque bouffée faisait oublier l'affliction de ce calvaire climatique.
Vêtu seulement d'un bas de jogging, j'allais et venais telle une âme en peine afin d'aérer mon esprit tourmenté. Ces moments se révélaient les plus difficiles à affronter et à surmonter. Ces instants de solitudes intenses me rappelaient avec vigueur à quel point le vide dans mon cœur ne faisait que me ronger de l'intérieur. Torturé par ce néant à combler, je m'étais entrainé toute la matinée durant. Frappant sur un sac de sable à m'en faire bleuir les jointures, j'avais essayer en vain de trouver ma rédemption. Frappant plus que de raison au point d'en faire souffrir l'ensemble de mon corps, j'avais espéré enfin atteindre cette paix tant prisée. Bien sûr cette euphorie artificielle se montra éphémère, semblable à un rêve utopique, bien loin de mes attentes désespérées. Alors pour palier se manque incurable, je me gardais activement occupé. Par ailleurs, après cette séance de sport intensive, j'avais pris une douche glacée qui me parut durer un éternité. J'avais senti mon être flotter dans l'éther, libre de vagabonder vers les cieux pourtant hors d'atteinte. Une sensation que j'aurais voulu ressentir pour l'éternité.
Les cheveux encore humides, je percevais quelques gouttes glacées perler le long de ma nuque, jusqu'à disparaître dans le bas de mon dos. La serviettes posées sur mes épaules ne parvenait guère à entraver ces petits chemins sinueux qu'empruntaient ses perles d'eau cristalline. Puis, tandis que j'ouvrais le frigo, à la recherche d'une boisson enivrante, j'entendis le son familier et strident de ma sonnette. Sans me préoccupé de mon apparence quelque peu négligée, je me dirigeai vers l'entrée de la plus désinvolte des façons. Déverrouillant la porte, je tombai nez à nez avec Delia. Visiblement mal à l'aise, je ressentais son chagrin et sa peur d'avoir perdu à jamais notre lien qui pourtant devait être indestructible. Cette situation ne me plaisait pas plus qu'à elle. Cependant elle avait fait ses propres choix et j'avais fait les miens. « Salut. Qu'est-ce tu fais là ? » Voyant qu'elle était bien décidé à rester un moment je ne pus que l'inviter à entrer. « Entre, reste pas dehors... »

_________________
Grief, Lust, Wrath
"Celui dont la colère éclate est moins dangereux que celui qui la cache sous un air modéré."
"Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir."
FLORISSONE
#ANJOY LIKE ENJOY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t236-there-s-no-room-for-innocen

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 128

Celeb + © : Lily James + redmoon (vava) + ASTRA/redmoon (signature)

Points : 80



ce message a été posté le Mer 29 Mar - 17:30

Déception fraternelle
Whishaw Anton
&
Whishaw Délia
Mais qu'est ce qu'il t'a pris de faire ça ? Je me répétais cette phrase en boucle, comment avais-je été aussi stupide pour penser que l'on pourrait discuter comme des adultes. A ce moment précis, je devais sembler pathétique, une petite fille qui aurait quelque chose à demander alors qu'elle vient de faire une énorme bêtise mais ce n'était pas le cas. Dès que les pas de mon frère alarmèrent mes oreilles, je me ressaisis, relevant la tête, le regard déterminé pour lui prouver que je pouvais aussi faire face aux problèmes et qu'il n'y avait pas que lui qui se souciait de cette famille. La porte s'ouvrit, laissant apparaître un homme grand, blond presque autant qu'elle, l'air perplexe de me voir devant sa porte. C'est vrai qu'en quatre ans, je n'avais pas dû me rendre souvent chez lui, nos divergences trop profondément ancrées dans nos esprits et la rancœur pour lui, la culpabilité pour moi dans nos cœurs.

« Salut. Qu'est-ce tu fais là ? » Bonne question, je savais très bien pourquoi j'étais ici mais je savais très bien qu'en lui parlant de Sutton il s'énerverait, me jugeant inapte de pouvoir faire un seul commentaire sur cette famille. Ce qu'il ne savait pas, c'était que moi-même je me sentais coupable, je n'avais pas besoin de lui pour savoir que lui avait été là quand il le fallait alors que je ne me déplaçais quand mon emploi du temps me le permettait. Il me laissa entrer, certainement plus par dépits que par envie mais je ne me laissai pas démonter, il était temps que l'on est une vraie discussion sur notre famille et surtout sur notre sœur. "Bonjour. J'espère que je ne te dérange pas mais il me semblait important qu'on parle de Sutton. Je sais qu'elle est majeure mais je suis inquiète pour elle, j'ai vu qu'elle était encore sortie quatre soirs cette semaine. Il faut qu'elle pense à son avenir, tu ne penses pas ?" J'avais toujours été la plus sage, si l'on peut dire des quatre même s'il faut avouer que je m'étais amusée mais j'avais eu la chance d'avoir une mère plus longtemps pour me guider et m'aider à faire les bons choix, ce n'était malheureusement pas le cas pour Sutton. Rien que de penser à elle, me faisait mal et je ne voulais surtout pas croiser le regard d'Anton.



_________________


once upon a time


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

ce message a été posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
Déception fraternelle (ANTON)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal d'un ravageur : Anton Ardak
» (terminé)1 nouveau message dans la boîte de réception de Robin S. Fury
» Déception
» Le Palais des Rois d’Arnor. -Grand hall de réception.
» Joies, lettres et déceptions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Whitehall :: Crystal River-