tell me did you'll open your eyes (DELIA)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 tell me did you'll open your eyes (DELIA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 128

Celeb + © : Lily James + redmoon (vava) + ASTRA/redmoon (signature)

Points : 80



ce message a été posté le Dim 26 Mar - 11:25

Whishaw
Cordélia Rose25 ans - Interne en psychiatrie pédiatrique - Anglaise et Américaine
SourianteExtravertieBrillanteSéductriceCapricieuseBordéliqueTête en l'airHypersensibleTêtue

1 » C'est en 1991 à Londres que commence l'histoire de Cordelia Whishaw. Née dans une famille déjà composée par sa mère Vera, une anglaise qui a fait des études de droit mais qui a fini par arrêter pour s'occuper de son fils Anton, deux ans et par son père Mikhail, déjà fou de sa fille rien qu'en un regard. Ses parents auraient pu s'arrêter là mais ils rêvaient d'une grande famille et l'ont donc complété par deux jumeaux, Sutton et Connor. 2 » Delia avait sept ans quand ses parents lui demandèrent de descendre, ses deux frères et sa soeur étaient déjà là, elle rejoignit Anton pour se blottir dans ses bras comme l'avait fait Sutton et pris la main de Connor. Ces deux derniers étaient bien trop jeunes pour comprendre que leur parents avaient l'air inquiets, dans la tête de Cordélia des tonnes d'idées lui traversèrent alors l'esprit. Quelqu'un est malade, Papa a perdu son travail comme des copains à elle, ou il a volé et il va aller en prison. Mais la pire de toutes et la plus censée, celle qui aurait fait écrouler son univers, le divorce. Elle avait vu tellement de parents de copines se déchirer, pleurer, ne plus revoir leurs enfants que ce mot là l'effrayait au plus haut point. Mais quand son père prononça le mot déménagement, elle sauta du canapé pour faire un câlin à son père, soulagée et contente que sa famille reste unies. 3 » Cela faisait déjà deux mois que toute la famille Whishaw avait quitté la pluie londonienne pour s'installer à Savannah près de son grand père paternel, un grand père que la jeune enfant n'avait jamais réellement connu. Bien que Mikhail soit toujours sur la défensive avec lui, Cordélia elle s'habituait très bien à ce nouvel environnement. Elle aimait son grand père et il lui rendait bien mais il lui fallu déménager encore une fois vers un autre état des Etats-Unis, le Maine. 4 » "Delia, tu viens jouer avec moi ?" Connor était planté devant sa chambre, sa bouille faisait toujours craquer sa grande soeur, surtout quand il avait l'air perdu et seul. Il venait d'avoir neuf ans et elle, treize ans mais elle ne pouvait s'empêcher de jouer encore avec lui. Sa petite soeur était toujours collée à Anton et Connor se sentait rapidement seul, Cordélia s'était donc donnée comme mission de prendre son petit frère sous son ail. Elle arrêta alors ses devoirs pour lui courir après. Elle savait très bien que sa mère allait lui demander d'arrêter voir la punir mais elle savait aussi bien faire craquer son père pour lever la punition. Sa relation père-fille était particulière, bien qu'elle aime sa mère plus que tout, c'est Mikhail qui remportait les bonnes grâces de leur fille aînée, tout comme Connor était certainement celui avec qui elle avait le plus d'affinités. 5 » Concentre toi Cordélia, tu as bossé dur, tu as toujours réussi, pourquoi ça changerait aujourd'hui. Elle se répétait cette phrase en boucle dans sa tête depuis plus d'une heure maintenant. Même pendant le trajet en voiture, elle n'avait pas dit un mot à son père qui avait tenu à l'accompagner.  Elle ne voulait surtout pas le décevoir, il lui avait donné tellement d'amour et d'espoir qu'elle ne pouvait pas se planter aujourd'hui. Bien que les examens de fin d'année soient toujours sujet au stress pour tous les lycéens de dernières années, Delia était particulièrement sensible. Anton n'avait cessé de la taquiner d'ailleurs, lui disant que ce sont souvent les élèves les plus brillants qui se plantent à cause du stress. Quand la porte de la salle d'examen se referma derrière elle, elle sursauta tellement l'anxiété était en train de la ronger. Elle ne pouvait pas se rater, Brown n'était que dans quelques mois et c'était son rêve de faire ses études là bas. Quand le sujet tomba sur sa table, elle réussit à mettre d'un côté ses peurs d'échec pour se concentrer sur sa copie, il s'agissait d'une dissertation sur la guerre de sécession, des faits historiques, mais aussi moraux et juridiques qu'elle avait entraîné. Un faible sourire s'afficha sur son visage jusqu'ici pétrifié par la peur, elle avait revu cette leçon tellement de fois avec Mikhail qu'elle la connaissait par coeur. 6 » Brown était l'université dont elle avait toujours rêvé, elle s'épanouissait de jour en jour bien que plus de 400 kilomètres la sépare de sa famille. Sociable et chaleureuse, elle n'avait jamais eu de mal à s'adapter et elle avait réussi à se faire des amis sans avoir à faire d'effort. 7 » Son innocence et sa joie de vivre venait de s'envoler avec son dossier de transfert pour l'université du Maine. Vera, sa mère, les avait quitté il y a seulement trois semaines et sa famille commençait déjà à se disloquer. Anton ne supportait plus de regarder leur père dans les yeux, tellement il était furieux de ses absences durant la maladie de leur mère, il avait entraîné avec lui Sutton qui le suivait autant, si ce n'est plus que dans son enfance. Connor quand à lui ne cessait d'enchainer les conneries, Delia essayait d'aider son père, elle avait pris sa défense, tentait de réconcilier ses frères et soeur avec Mikhail mais de Providence les choses n'avaient pas été simple et elle avait décidé de revenir chez elle. Le département de médecine était moins important comparé à l'université de la Ivy league mais elle se sentait coupable de les avoir abandonné durant la maladie et voulait maintenant les aider. 8 » "Delia, viens ici ! On a pas fini notre discussion. Je sais que je me suis emporté, je n'aurais jamais, jamais du te gifler mais qu'est ce qui t'a pris de me frapper là ?" Il lui montrait son entre jambe encore endolori par le coup de genoux qu'elle venait de lui donner. Nathanael n'avait jamais été véritablement violent avec elle même s'il pouvait se montrer parfois sanguin et colérique, il n'avait jamais frappé Delia. Elle voulait le quitter, il avait donc renversé sur le coup de la colère sa valise et l'avait plaqué au mur, elle s'était défendu par un coup bien placé et sans prévenir il lui avait collé une gifle sur la joue. Après ça, il savait qu'il ne pourrait plus la retenir. Elle était perdue, elle l'aimait, ça elle ne pouvait le nier mais ses réactions lui faisait parfois peur et elle ne pouvait pas lui faire confiance. Elle avait donc laissé sa valise de côté et s'était enfouie se réfugier chez son père. 9 » Elle n'avait passé que quelques jours chez son père ne voulant pas le déranger, elle savait pertinemment que c'était faux mais elle voulait retomber sur ses pieds après sa rupture difficile, elle n'avait pas recroisé Nathan depuis et elle évitait au maximum les endroits où il irait pu se trouver. Elle avait passé quelques annonces et avait trouvé une colocation pas trop loin de l'hôpital. 10 » Il y a deux mois, juste avant sa séparation avec Nathan, la jeune femme est sortie avec des amies pour passer une soirée entre filles. Cela faisait un long moment qu'elle n'avait pas pu faire la fête à cause de son internat mais aussi de sa relation possessive et étouffante. Cordélia n'a donc pas fait semblant et a fait la fête jusqu'au petit matin où elle s'est réveillée dans le lit d'un homme qu'elle ne connaissait pas. Elle n'a bien sûr pas avoué sa faute à Nathanael mais se moque maintenant qu'il sache la vérité et elle cherche même à retrouver cet homme qui s'était montré si adorable avec elle.

▬ lien recherché : description
▬ lien recherché : description










Whishaw
Mikhail

...

Whishaw
Anton

...




Whishaw
Sutton

...

WhishawNom
Connor

...



code:
 

_________________


once upon a time


Spoiler:
 


Dernière édition par Cordelia Whishaw le Dim 26 Mar - 15:00, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 128

Celeb + © : Lily James + redmoon (vava) + ASTRA/redmoon (signature)

Points : 80



ce message a été posté le Dim 26 Mar - 11:26

Ladies

_________________


once upon a time


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 128

Celeb + © : Lily James + redmoon (vava) + ASTRA/redmoon (signature)

Points : 80



ce message a été posté le Dim 26 Mar - 11:27

boys
a vous

_________________


once upon a time


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 232

Celeb + © : Boyd Holbrook (c) Avengedinchains

Points : 313



ce message a été posté le Mar 28 Mar - 18:34


_________________
Grief, Lust, Wrath
"Celui dont la colère éclate est moins dangereux que celui qui la cache sous un air modéré."
"Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir."
FLORISSONE
#ANJOY LIKE ENJOY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t236-there-s-no-room-for-innocen

Contenu sponsorisé

ce message a été posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
tell me did you'll open your eyes (DELIA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06.Open your eyes (accouchement de Chris)
» Amanda E. Nolan || Ready ? Open your eyes ...
» MAHJA ∂ open your eyes, you never know where the illusion lies
» Just open your eyes, and you will see ~ Callista&Ashley [Terminé]
» Maxine Aberdeen ▬ Open your eyes and be amazed by what you see.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - when I've known this all along. :: - friends are needed in worst situations :: - we always need friends :: ladies-