annuaire de romee lehane (03/03)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 annuaire de romee lehane (03/03)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Venue en ville : 19/03/2017

Posts : 52

Celeb + © : cora keegan.

Points : 69



ce message a été posté le Ven 24 Mar - 21:28

lehane
we are all freaks
la famille qui aurait du être parfaite, jouant sur ses apparences manipulatrices. les lehane, noyés sous l'argent. les lehane, harmonieux et aimant. les lehane, un beau tissu de mensonges. il y avait la mère traumatisée par son passé, le père préoccupé par les enjeux de cette vaste pièce dans lequel il semble détenir le rôle principal, et la soeur trop parfaite, sensible, délicate, sublime. celle qui possède tout pour réussir. et au milieu, il y avait romee, la décalée, la désaxée, issue du traumatisme de sa mère. une famille détruite, s'étant délabrée au fil des années. le père s'est éteint sous la maladie, les soeurs se sont violemment séparées, tandis que la mère tentait de ramasser les morceaux de ce massacre familial. les lehane, une famille des plus parfaites, des moins sincères.

 
(♀) prénom lehane, 45 ans, veuve, occupation (libre).
 
originaire de norvège, elle n'a pas eu une existence si facile. elle passa de résilience en résilience, de mal en mal. elle qui rêvait du grand amour, d'une vie des plus parfaites, aucun de ses rêves ne fut exaucé. à ses vingt-trois ans, lors d'une soirée un peu trop arrosée, elle fut violée, au détour d'une ruelle. son visage demeure ancré dans son regard, il la hante, encore et toujours. et de ce traumatisme est né sa première fille, romee. celle qu'elle aimait, autant qu'elle détestait presque parfois, en un sens, lorsqu'elle lisait dans son regard cet éclat similaire à celui de son violeur. deux ans après, ayant suivi cet homme à peine rencontré, semblant lui promettre tout les bonheurs du monde, elle fut en amérique, à whitehall et eut sa seconde, légitime enfant. mariage périlleux, envers un homme d'apparences. tant de fois il la trompa, tant de fois, elle le trompa. et pourtant, ils demeurèrent ensemble, pour perdurer la magie de cette pièce tragique mise en place au fil des années. sa mort ne l'a pas attristé, elle fut presque comme un soulagement à ses yeux. quant à ses filles, elle espère leur offrir un plus bel avenir que le sien, à présent que tout semble décimé. pour la première fois depuis longtemps, elle a espoir.  
proposition d'avatars : kate winslet, marion cotillard...


 
(♀) prénom lehane, vingt-ans, statut civil, occupation (libre.).
 
la fille parfaite, toujours dans les normes, à la beauté insaisissable et au mental indétrônable. enviée par tous, aimée par tous, jalousée par romee, elle a toujours tout eu pour elle. un père, et une mère aimant. un cadre idyllique. elle en a joui, secrètement, de cet apparat de perfection, autant qu'elle en a souffert face à la haine d'une soeur à part. privilégiée sans le souhaiter, elle aurait parfois voulu avoir une meilleure relation avec elle. jusqu'au jour où tout a véritablement déraillé. sa perfection s'est volatilisé. le début de la fin pour elle. embrassant ce garçon à une soirée, sans réaliser qu'il était celui que romee aimait depuis tant de temps, ce fut le malheur de trop. elle se souvient encore de ses poings fendant sur son visage, et de la douleur irradiant en elle. et du désespoir. ce sentiment en elle lui hurlant qu'elle ne survivrait pas. qu'elle allait mourir, là, sous la rage de sa soeur. elle n'en est pourtant ressorti qu'avec des cicatrices et de lourdes séquelles psychologiques. tout s'est enchaîné si vite, elle s'est peu à peu refermée sur elle-même, effrayée par tout signe de violence, puis touché par la mort de son père, elle a parfois le sentiment de ne jamais voir le bout du tunnel. et pourtant, dans la lumière, se découpe l'ombre de sa soeur, celle qui lui vola cette perfection si précieuse. celle qu'elle ne pense pas prête à pardonner, malgré les années. celle qui revient pourtant pour réclamer son pardon, sa rédemption. mais, elle n'est plus si parfaite à présent. la rancune la dévore.   
proposition d'avatars : lily-rose depp, kristine froseth...


( tout ce qui n'est pas précisé est entièrement libre et si tu as la moindre question, n'hésite pas à m'envoyer un mp, ou à passer par la partie invité et si tu veux en savoir plus, l'histoire des lehane est assez bien développée dans ma fiche )

_________________

the only people for me are the mad ones, the ones who are mad to live, mad to talk, mad to be saved, desirous of everything at the same time.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 19/03/2017

Posts : 52

Celeb + © : cora keegan.

Points : 69



ce message a été posté le Ven 24 Mar - 21:40

even, nom
vingt-deux ans, amour passionnel, vente d'armes illégales (LIBRE).
even, voyou des rues. celui que l'on ose jamais regarder de travers, celui qui cogne, celui qui a soif de sang, de violence, de vengeance. comme une météore lancée à pleine vitesse, personne n'est capable de l'arrêter. il a toujours été guidé par ce surplus d'émotions trop virulentes, exacerbés, il est cette bête féroce de laquelle tous ont toujours eu peur. imprévisible, peu adapté, il fait partie des rejetés de la société. adolescence délinquante, à trop voler, à trop frapper, il a finit par être condamné. centre de redressement, dans lequel ils l'ont enfermés, comme un animal sauvage duquel on se débarrasserait. là-bas, entre quatre murs, dans ce huis clos de restrictions, enchaîné aux côtés de tous les autres dépravés des sociétés, il semblait entrevoir le reflet de sa propre sauvagerie dans leurs regards à eux. il se reconnaissait.
surtout en elle.
la seule qui le toucha jamais vraiment, à sa façon.
là, elle se creusa une place dans son coeur de pierre, elle s'imposa, elle le rongea.
jusqu'à ce qu'il soit prêt à tout pour elle.
ils sont partis ensemble, ils ont voyagé ensemble, ils ont vécu des journées de misères.
jusqu'à ce qu'elle s'envole.
et de lui, ne restait que son désir de se venger, de la revoir, la frapper, l'embrasser, l'aimer, la haïr, encore, et toujours, even est perdu dans son esprit trop étroit pour cette valse d'émotions agitées.
il sait où elle est, whitehall, sa ville d'origine.
en attendant, il subsiste grâce à son commerce illégal d'armes.
bête lancée en pleine liberté, personne ne pourrait l'arrêter.  


   (alors, tout ce qui n'est pas précisé de son passé, son histoire, pourquoi il est ainsi, est entièrement libre.   le pseudo est également totalement libre, j'ai mis even pour lui offrir une identité, en attendant qu'il trouve quelqu'un pour l'adopter.   si vous lisez ma fiche, vous en apprendrez plus sur lui, et sur romee   et je précise que le secret de romee est partagé avec ce scénario, d'où son importance.   )
   

      he hit me and it fekt like a kiss.
     
♫♫♫ romee, et even, deux bêtes qui se sont apprivoisées mutuellement. eux qui n'avaient plus foi en l'humanité, ni en eux même, ni en personne d'autre, ceux qui ne croyaient plus qu'au diable lui-même. ils prétendaient se haïr, à coups d'insultes, à coups de poings, ils ont appris à se connaître, s'apprivoiser au travers le goût du sang, ils se sont nourris d'ultraviolence, jusqu'à en vomir. et au coeur de ce chaos sentimental, ils s'embrassaient, ils s'aimaient d'une façon totalement contradictoire, un mélange de haine et d'amour, une passion déraisonnable, l'union des deux écorchés. eux deux contre le reste du monde, contre le reste du temps, ils s'aimaient bien trop violemment, se noyant dans une spirale d'interdépendance. romee, elle se sentait étouffer, suffoquer. elle avait peur pour sa vie, elle avait peur de ne jamais avancer, de demeurer cette même bête laminée jusqu'à la fin de son existence. elle voyait les bleus sur ses joues, ses bras, son corps, son coeur, son être tout entier. et malgré ses airs d'increvable, elle crevait à petit feu.
   alors, dans l'aube du matin, elle s'est enfui, loin de lui, elle a fui le seul être qui l'avait jamais vraiment aimé, à sa façon. elle en a eu peur, de cette passion trop imposante, s'invitant en elle, immenses fleurs s'éveillant entre ses poumons et empêchant l'oxygène de passer. elle le regrette chaque jour. elle espère lui manquer dans le fond, et lui aussi, il espère lui manquer. ils ne peuvent pas réellement vivre l'un sans l'autre, ils sont les seuls à se comprendre, ils vivent au coeur d'un même univers, auquel personne ne semble avoir accès.
proposition d'avatars : jack o'connell ( ), xavier samuel.

_________________

the only people for me are the mad ones, the ones who are mad to live, mad to talk, mad to be saved, desirous of everything at the same time.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
annuaire de romee lehane (03/03)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Montréal Canadien
» Gala Award 08
» Invitation de l'annuaire White Paradise.
» Annuaire des joueurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - when I've known this all along. :: - need something that i can confess.-