elle danse, l'innocence, et se brise.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 elle danse, l'innocence, et se brise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 8

Celeb + © : elsa h., ©phantomland

Points : 16



ce message a été posté le Sam 18 Mar - 22:08

liliana "lana" grant
adieu tristesse,
bonjour tristesse,
tu es inscrite dans les murs du plafond
comme un monstre sans corps,
tête désappointée

prénom(s), nom : grant, ça sent le cigare et les côtes de bœuf à plein nez, comme un ode à la poésie du vieux sud; et liliana, dans tout ça, on en fait quoi? c'est qui au juste, celle-là? elle s'oublie, la gamine qui se reconnaît à peine avoir un jour été. surnom lana, c'est passe-partout, et ça a toujours couru sur les lèvres aussi loin qu'elle se souvienne, à défaut de n'avoir jamais figuré noir sur blanc dans le papier. âge : vingt ans, majorité civile quasiment atteinte, mais à ses yeux tellement insignifiante qu'elle se contentera de jeter comme on se débarrasse d'un mouchoir usé. date et lieu de naissance : c'est en caroline du sud, un quatre juillet, qu'elle a eu l'audace de se pointer en avance; soir de fête nationale, panique générale quand maman a perdu les eaux en plein feu d'artifice. nationalité : usa 100% born and raised, comme labellisé sur l'emballage d'un bon romsteak. origines : américaine de souche, le sang drainé de tout exotisme, probablement l'une des plus grandes déceptions de sa vie. à whitehall depuis : une dizaine d'années, ça paraît peu pourtant, elle aime à penser que c'est tout ce qu'elle a jamais connu; et c'est tout comme, dans le fond. occupation : elle bosse comme barmaid au bowling de crystal river; rien de glorieux, pas de diplôme à décrocher, juste de quoi compenser une maigre protection sociale et rassembler de quoi pouvoir se mettre à vivre de sa passion. statut financier : $- elle vit encore chez le paternel, se démène comme elle peut à se sortir du fond du trou dans lequel lui se terre, un peu plus chaque jour. statut civil : seule, des films elle s'en est fait, et elle s'en est rendue lasse; résignée à l'idée que la constance n'a peut-être pas sa place, dans l'océan de variables qu'a toujours été sa vie. orientation sexuelle : les garçons, par principe, mais la question n'a jamais été soulevée. caractère : secrète, douce avec les mots, dévouée, lunaire, attentionnée, fragile mais surtout, profondément perturbée. groupe : bound. avatar : elsa holmgren.
all little things about me

(i) depuis qu'elle est gamine, elle danse. faute de moyens, elle avait intégré un club au lycée, s'épanouissait comme elle le pouvait avec ce qu'on voulait bien lui donner. elle aurait pu aller plus loin, se faire repérer, passer des concours. les circonstances en ont décidé autrement, et l'ont forcé à revoir ses priorités. sa passion persiste, et elle veut aller se faire former, loin d'ici, même si ça l'effraie. souvent, à l'abri des regards, elle joue les cygnes mourants, calque sa grâce sur celle de ces étoiles russes qu'elle idolâtre tant. anna, maya, lana. le temps d'une danse elle se permet d'y croire, d'imaginer son nom paré à son tour du titre suprême et ses pointes fouler les planches du grand opéra.

(ii) famille bancale, zéro-parentale, avec en tête de file, un raté de première catégorie. c'est pas un scoop, ça se murmure souvent entre deux messes basses. il n'a plus goût à grand chose, pas même pour elle, et elle en pâtit. pas de baisers tendres, pas de bonjour ni d'au revoir, juste un souffle alcoolisé dans son dos, sa présence qui brasse l'oxygène, c'est tout. ses yeux toujours trop ternes se réfugient souvent sur l'écran du poste de télé, ils fuient ceux de sa fille qui lui font penser à sa mère la suicidée. une partie de lui a été avalée dans le trou béant qu'elle a laissé. les non-dits font pression, l'échange n'existe plus, comme si ils avaient oublié comment s'aimer avec des phrases et des points virgules.

(iii) le sort de la fille maddox fait écho à celui de sa mère. enfant de whitehall, on l'a rapatriée au bercail il y a dix ans de ça. son nom est gravé dans la pierre, là-bas, au cimetière. à la maison c'est tabou, on n'en parle jamais. pas un mot, pas même un murmure, encore moins à son sujet. son souvenir se promène sur des photos poussiéreuses, délaissées et jaunies par le temps qui traînent un peu partout entre deux babioles sans intérêt. elle avait de grands yeux clairs, de longs cheveux qui volent, une bouche à croquer, et des joues roses comme une poupée encore neuve. si sûre d'elle sur le cliché, qu'on aurait du mal à s'imaginer ne serait-ce qu'une seconde qu'elle puisse un jour se donner la mort.

(iv) on la sent souvent ailleurs, parfaitement capable de passer toute une soirée à regarder le monde qui s'agite autour d'elle, une cigarette pour occuper ses doigts frêles. là sans vraiment l'être, quelque peu distraite, souvent elle le regard qui s'évapore, prête pour une nouvelle envolée. elle se perd, au loin, quelque part, rarement là où il faut être. de son épopée elle ramène une pluie d'étoiles qui se perd un peu partout sur elle, dans ses cheveux, sa voix et ses yeux. à l'école, c'était systématique. ses professeurs désespéraient à l'idée de pouvoir lui mettre un jour le nez dans un livre. ils l'ont laissé quitter les bancs du lycée, non sans regret, persuadés qu'on ne pourrait jamais rien en tirer.

(v) southern belle des temps modernes, elle vient de seneca, modeste petite bourgade de redneck tout droit sortie d'une mauvaise caricature où on ne jure que par la bière tiède et le surplus de testostérone, gouvernée par les aficionados du baseball et de la baston. tu parles d'une fierté, d'être née là-bas, chez les bouseux, l'amérique bas de gamme qu'on évite de vanter à l'office de tourisme, avec leurs mœurs arriérés bourrés de préceptes pas toujours très justes et leur vision bien trop étriquée de la réalité. de cet amont de clichés qui frôlent le grotesque, n'importe quel natif s'en défendrait, mais elle n'en ressent pas le besoin, détachée de la terre qui ne l'a vue grandir qu'à moitié.

(vi) la main sur le cœur, c’est celle qui donne aux pauvres clochards qui font la manche, qui cède sa place aux vieilles dames dans le bus et qui se laisse harponner pour le moindre sondage parce qu'elle est trop gentille pour oser dire qu'elle n'en a rien à foutre. on l'a toujours connue comme ça. quand tu la vois, quand tu l'entends, elle semble garder des illusions sur le monde que tu retrouveras dans les yeux d'une gosse de quatre ans qui ne connaît encore rien de la vie. mais sa candeur est devenue faux-semblant, masque d'insipidité blanche. dans son déni, elle se cache derrière des bobards futiles et sans saveur, deux ou trois suffisent pour étouffer ses peines et ses maux.

(vii) enfant de bohème, probablement née dans la mauvaise génération, on la croirait échappée d'une décennie qui n'est pas la sienne. habile de ses mains, elle confectionne ses propres looks vintage à base de vieilleries pour s'occuper. elle a sauvé le vieux tourne-disque des griffes du paternel, qui le laissait prendre la poussière sans scrupule, à s'embourber dans son éternelle déprime. elle lui donne un second souffle, et des airs d'outre-monde chanté par des suicidés qu'il avait autrefois l'habitude d'écouter l'aident à oublier la morne couleur des jours qui passent. ça lui donne l'illusion de se sentir vivre en plein milieu des sixties, qu'elle entretient comme une bête passion d'adolescente.

(viii) elle rêve d'horizons plus beaux, d'indépendance, mais c'est la peur au ventre qu'elle s'imagine ne serait-ce qu'une seconde, prendre enfin son envol. elle en rêve la nuit, de ce moment, où elle dira au revoir à son père, à sa minuscule maison bancale et à sa chambre au papier peint déchiré. mais devant elle un vide immense se dessine, toujours. dès qu'elle songe à faire quelque chose de sa vie, elle se voit confrontée à une succession de paradoxes. c'est qu'une gosse pour qui il a été temps de grandir beaucoup trop vite, un peu mal forcément, parce qu'on lui a pas montré comment s'y prendre. elle voudrait juste, simplement, qu'on la laisse s'en aller, et le monde derrière elle pour lui courir après.

(ix) il y a tout ce rustre, toutes ces cicatrices qui parsèment ses membres et la dégoûtent tant, vestige d'une profonde souffrance. sur son corps est peint le souvenir d'une adolescence despotique. négligence parentale, rejet de soi, manque de repères. elle a commencé à entailler sa peau de lait, et la goutte de trop lui a coûté un séjour chez les dingos. incapable de mettre des mots sur le pourquoi du comment, les toubibs l'ont fait pour elle. ils l'ont bridée à coup de thérapies sur fond de self acceptance. maintenant, elle raconte sa vie chez le psy une fois toutes les deux semaines, et gobe sagement les pilules qu'on lui prescrit pour qu'il la quitte la conscience tranquille à chaque fin de séance.

(x) uc. (elizabeth)

pseudo : løreen âge : dix-neuf disponibilité : 5j/7 où as-tu connu le forum : pub bazzart implication à l'intrigue : allez, soyons fous    un dernier commentaire : votre fo c'est une vraie bombe, j'lui souhaite une longue et belle vie

_________________

go ahead and cry little girl,
nobody does it like you do,
i know how much it matters to you,
i know that you've got daddy issues.
©neon demon


Dernière édition par Lana Grant le Dim 26 Mar - 17:07, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 17/03/2017

Posts : 876

Celeb + © : Danielle Campbell ; same old love

Points : 523



ce message a été posté le Sam 18 Mar - 22:58

Bienvenue
Bonne continuation pour ta fiche

_________________


I won't give up
'Cause even the stars they burn. Some even fall to the earth. We've got a lot to learn. God knows we're worth it. No, I won't give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t122-we-push-and-pull-like-a-mag

avatar
Venue en ville : 17/03/2017

Posts : 212

Celeb + © : douglas booth, iron.

Points : 352



ce message a été posté le Sam 18 Mar - 23:06

j'aime beaucoup ce début, bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t90-i-wanna-be-your-left-hand-ma

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 66

Celeb + © : katherine langford / herselves.

Points : 113



ce message a été posté le Sam 18 Mar - 23:22

j'aime beaucoup le début de ta fiche question caractère, lana et maia se ressemblent beaucoup d'ailleurs, on pourra se trouver quelque chose si tu veux
bienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t162-the-edge-of-seventeen-maia

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 8

Celeb + © : elsa h., ©phantomland

Points : 16



ce message a été posté le Dim 19 Mar - 0:13

merci!!

maia, carrément partante pour qu'on se trouve quelque chose, nos deux gosses se ressemblent sur pas mal de points que j'ai pas encore écrits ici mais qui se sont déjà dessinés dans un coin de ma tête, faudra qu'on se mpotte pour concrétiser tout ça!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Administratrice
Venue en ville : 31/01/2017

Posts : 308

Celeb + © : matthew daddario, @polarize

Points : 282



ce message a été posté le Dim 19 Mar - 0:35

Bienvenue sur dls et bonne rédaction, hâte d'en savoir plus sur ta petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 22/03/2017

Posts : 830

Celeb + © : lucy hale, manue.

Points : 414



ce message a été posté le Jeu 23 Mar - 16:10

bienvenue à toi.

_________________


over the rainbow.
I'm in love with the shape of you. We push and pull like a magnet do. Although my heart is falling too. I'm in love with your body. And last night you were in my room and now my bedsheets smell like you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t252-siloe-shape-of-you

avatar
Venue en ville : 17/03/2017

Posts : 385

Celeb + © : m. petsch - ©lux aeterna

Points : 409



ce message a été posté le Jeu 23 Mar - 16:48

bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche

_________________

Wicked Games
The world was on fire and no one could save me but you, it's strange what desire will make foolish people do. I'd never dreamed that I'd meet somebody like you. I'd never dreamed that I'd lose somebody like you. And I don't want to fall in love, no I don't want to fall in love. With you ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dlsecrets.forumactif.com/t121-young-and-beautiful-maisie

avatar
Venue en ville : 17/03/2017

Posts : 68

Celeb + © : suki waterhouse, © baclava

Points : 118



ce message a été posté le Jeu 23 Mar - 18:58

bienvenue.

_________________

AMOUREUSE
i'm gonna give you all of my love, nobody matters like you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 8

Celeb + © : elsa h., ©phantomland

Points : 16



ce message a été posté le Jeu 23 Mar - 23:46

merci, merci j'ai genre trop hâte de vous rejoindre, vous avez pas idée
puis j'l'ai pas précisé, mais si un lien avec ma petite vous botte, vous savez où me trouver

_________________

go ahead and cry little girl,
nobody does it like you do,
i know how much it matters to you,
i know that you've got daddy issues.
©neon demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 20/03/2017

Posts : 97

Celeb + © : magdalena, ©GΔINTOOKLEY (avatar), astra (signature), solsken (icon)

Points : 132



ce message a été posté le Jeu 23 Mar - 23:48

bienvenue

_________________

   
des astres.

   
le cœur dans les étoiles, mes mains sur ton corps, ton corps sur le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 8

Celeb + © : elsa h., ©phantomland

Points : 16



ce message a été posté le Ven 24 Mar - 13:58

oh magda!! on la reconnaît à peine sur ton avatar, qu'elle est belle
merci beauté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 438

Celeb + © : Dave Franco @balaclava

Points : 326



ce message a été posté le Ven 24 Mar - 17:57

je viens de lire ce que tu as écrit pour l'instant et j'adore bienvenue en tout cas vu que j'étais pas encore passé par là et bon courage pour la fin de rédaction

_________________



Wherever I go
It's gonna be all right
There's nothing in the world that can keep me from flying

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 57

Celeb + © : prat, ©Morrigan

Points : 85



ce message a été posté le Ven 24 Mar - 18:15

ta plume est tellement douce.
j'veux trop un lien avec toi, c'est sûr.
en attendant, bienvenue.

_________________
Alors je ferme les yeux quand j’dors et j’attend qu’elle dise encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Venue en ville : 18/03/2017

Posts : 8

Celeb + © : elsa h., ©phantomland

Points : 16



ce message a été posté le Ven 24 Mar - 20:42

merci, vous êtes des amours

marin (ce pseudo ), avec grand plaisir, je kiffe tous tes choix, et je file te lire dès que je boucle ma fiche

_________________

go ahead and cry little girl,
nobody does it like you do,
i know how much it matters to you,
i know that you've got daddy issues.
©neon demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

ce message a été posté le

Revenir en haut Aller en bas
 
elle danse, l'innocence, et se brise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Amasis Gem-Nef-Hor-Bak
» Règle #1 - Ne jamais trahir son partenaire [JENNY]
» [TERMINE]J'ai oublié d'te demander quelque chose la dernière fois... [Paige]
» Quand elle danse l'insolente † La gitane Esmeralda
» elle danse comme si elle en avait envie (maïa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: - when I've known this all along. :: - you can't hide secrets.-